Fermes de chanvre : quelle technique de culture utiliser ?

Afin de disposer de produits de CBD prêts à la commercialisation, il est nécessaire de passer par la culture de plants de chanvre. Une fois cultivé, le chanvre est soumis à des conditions pour garantir une récolte fructueuse. Plusieurs techniques de culture sont mises en œuvre, contribuant davantage à la croissance et au rendement des plantations. L’application de systèmes de culture appropriés facilitera les récoltes et protégera les plantes de la lumière. Parmi ces méthodes, on compte le SOG, le LST, le SCROG et le SUPERCROPPING.

La technique de culture SOG

Souvent désignée par l’acronyme anglais « Sea Of Green », ce qui signifie littéralement « Mer de Vert », décrit parfaitement cette approche. La mer de verdure recouvre la surface de la culture. Par rapport à d’autres méthodes, le SOG optimise le rendement par mètre carré cultivé. Pour réaliser un SOG efficace, plusieurs éléments sont requis :

En parallèle : Les raisons de se faire accompagner par un freelance SEO

  • Une solide connaissance de la culture du chanvre ;
  • Une certaine tolérance ;
  • L’adoption d’un système d’irrigation goutte à goutte ;
  • La culture dans une solution aqueuse de sels minéraux ;
  • L’optimisation de l’environnement intérieur.

Le but principal est de prélever des boutures enracinées dans des pots individuels, comblant ainsi l’espace de culture. À titre d’exemple, un mètre carré nécessite généralement entre 25 et 50 boutures avec leur propre pot respectif. En fonction de vos besoins et des supports disponibles, une contenance de trois litres peut suffire pour cette méthode. Vous trouverez davantage d’informations sur ce site : https://www.congresors-territoiresetsante.fr/fermes-de-cbd-les-techniques-pour-la-culture/.

La méthode ScrOG

Acronyme anglais « Screen Of Green », traduit en français par « Grille de Vert », est une approche qui permet d’augmenter la production avec un faible nombre de plantes. Cette technique offre non seulement un meilleur rendement de la récolte, mais également la possibilité d’obtenir plus de plantes. Comparativement au SOG, il est notable que le ScrOG offre une praticité accrue, même s’il requiert des connaissances approfondies en matière de culture du chanvre. De plus, de la patience est nécessaire, car la période de croissance des plantes est plus longue.

A lire aussi : L'alimentation équilibrée: secrets pour booster votre santé et atteindre votre poids idéal

La mise en œuvre du ScrOG nécessite environ 4 à 8 plantes par mètre carré, laissant ainsi place à plusieurs branches. Cependant, la méthode ScrOG peut sembler complexe, parce qu’elle implique l’utilisation d’un filet à mailles pour guider les branches. Tout comme la technique SOG, il est recommandé d’utiliser un système d’irrigation goutte à goutte ou un système de culture hydroponique. Optez pour la noix de coco plutôt que la terre pour enrober la couche géologique, favorisant ainsi la croissance des racines et des plantes.

La technique LST

Issue de l’acronyme anglais « Low Stress Training », est traduite en français par « Palissage à Faible Stress ». Cette méthode permet de contrôler la hauteur des plantes sans supprimer les branches superflues, évitant ainsi de perturber les plantes. Bien que le LST puisse être appliqué en culture intérieure, il est plus avantageux en extérieur. Le but est de modeler la plante en reproduisant des cercles avec la tige principale.

Par ailleurs, afin de mieux orienter la tige principale sur elle-même et maintenir la forme des cercles, pliez-la d’un côté du pot. Cette technique s’avère plus simple en utilisant des plantes produisant des graines ou des boutures.

En prenant connaissance de ces diverses techniques, vous serez avantagés tant sur la quantité, mais particulièrement sur la qualité des plants. De plus, vous pouvez planter de nombreuses variétés de plantes.